Blog

Journée Mondiale des Réfugiés
Manifestations culturelles du 15 au 20 juin​

A l’occasion de la Journée mondiale des Réfugiés (20 juin), le projet Migrantour en partenariat avec notamment l’Université Paris Panthéon-Sorbonne IREST, les Passeurs de cultures de l’association Bastina mais aussi la Maison des Réfugiés Emmaüs, l’association Aurore et Explore Paris proposent ainsi
des balades urbaines et visites de musées gratuites à Paris et en Petite Couronne. 

La programmation

Mercredi 16 juin à 14H15

  • Balade « Cosmopolitique » Paris 12e et 13e
    Évocations d’ici et d’ailleurs
Balade Cosmopolitique

 

Jeudi 17 juin à 14H15

 

Jeudi 17 juin à 14H15

Musée de l'Homme

Jeudi 17 juin à 18H45

The Power of My Hands
The Power of My Hands Ogunji

 

Vendredi 18 juin à 13H45

Mac Val de Marne

 

Vendredi 18 juin à 15H45

The Power of My Hands Ana et Priscila

 

Samedi 19 juin à 10H45

 

Samedi 19 juin à 14H45

The Power of My Hands
The Power of My Hands

Samedi 19 juin à 14H15

  • Balade « Lettres persanes au XXIe siècle » Paris 16e
    L’essai de Montesquieu revisité 300 ans après 
Lettres Persanes

 

Dimanche 20 juin à 11H

Kinshasa Maurice Mbikayi
gal-14665527

 

Dimanche 20 juin à 13H

 

Dimanche 20 juin à 13H45

specialites-syriennes
Mac Val De Marne

Association bastina

Tout d’abord, l’association c’est : créer ici et maintenant, au moyen du tourisme équitable, de nouveaux liens sociaux et culturels avec notamment les habitants nouvellement arrivés sur le territoire, dans les quartiers et musées de Paris. 
Migrantour est un programme européen coordonné par Bastina en Île de France qui propose des circuits de découvertes urbaines (ou muséales) appuyés sur l’histoire des migrations et la mémoire des immigrés. D’ailleurs, il comprend une formation de médiation de passeurs de cultures avec l’Université Paris Panthéon-Sorbonne Irest (Institut de recherche et d’études supérieures du tourisme) ainsi que de nombreux acteurs sociaux et culturels.
En ce qui concerne, les balades “Lettres persanes et Cosmopolitique” et les visites “The Power of My Hands et Espoir de vie”, elles ont été co-réalisées durant l’année 2020-2021 par les passeurs de cultures de l’association Bastina et les étudiants de l’IREST.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *