Formation et recherche

Le programme Migrantour à Paris

previous arrow
next arrow
Slider

 

Le programme Migrantour associe les mondes de l’éducation et de la culture à la diversité.

Il s’attèle à révéler l’apport des migrations dans les villes et la capacité à travailler ensemble dans un objectif pédagogique et interculturel.
Le principe est le suivant : des apprenants issus des migrations (appelés passeurs de cultures) participent à une formation de médiation avec des étudiants à l’Université (Masters anthropologie, tourisme ou médiation culturelle).

Lors d’ateliers communs, des intervenants font part de leurs expertises en matière d’histoire, de patrimoine, d’anthropologie, de tourisme alternatif, de communication interculturelle. Ils mènent une enquête de terrain ethnographique soit dans des quartiers où ils résident, soit dans des sites culturels. 
Étudiants et passeurs de cultures conduisent ensemble (par groupe de 6 à 8 personnes) ces enquêtes sur le terrain identifié en se répartissant les taches : repérages physique et spatial, recueil de témoignages des habitants et d’objets, identification des lieux potentiels, recherche de données…

 

Les thématiques sont plurielles et diverses

Sur un quartier particulier, un lieu emblématique de la ville, sur les pratiques sociales et culturelles des habitants, sur des thèmes de société, d’évènement historique ou artistique, sur des manifestations et expositions dans les musées et espaces culturels. Les questions du patrimoine vivant, de la transmission et de l’interculturalité sont au cœur du programme.

L’urbanité comme une somme d’expérience de la relation à l’autre, de l’usage du Monde et de ses artéfacts.

Le fruit de ces recherches devient un outil de médiation – balades urbaines ou visites de musées – avec les partenaires culturels et sociaux et leurs différents publics : visiteurs, touristes, scolaires, associations, entreprises… Son principal intérêt est que les médiations soient co-construites puis accompagnées par les actrices et acteurs de la migration eux-mêmes.