Formation Passeurs de cultures

 

Une formation participative inédite 

Migrantour est un programme européen qui propose des circuits de découvertes urbaines (ou muséales).Appuyés sur l’histoire des migrations et la mémoire des immigrés.
En charge de la coordination du programme pour l’Ile-de France, l’association Bastina coopère avec différentes Universités depuis 2014.  Paris Descartes, Cergy Pontoise, Paris Panthéon Sorbonne, Magistère Inalco. Dans ce cadre, des parcours sont co-élaborés par les étudiants et les futurs passeurs de cultures.

Chaque année, plusieurs quartiers ou thématiques sont identifiés en coopération avec les partenaires institutionnels. Identifiés par Bastina, avec l’aide des associations et des collectivités territoriales, les passeurs de cultures suivent une formation de médiation.  Et perçoivent un pourcentage du prix des visites qu’ils guident, selon le principe de l’économie sociale et solidaire. Ce programme a donc pour vocation de transformer l’image des immigrés dans l’histoire urbaine. De travailler à leur insertion professionnelle, tout en bénéficiant des savoir-faire des professionnels de l’éducation, de la culture et du tourisme.

Les étudiants et les passeurs de cultures conduisent ensemble les enquêtes ethnographiques sur le terrain identifié.  Repérages physique et spatial, recueil de témoignages des habitants et d'objets, identification des sites potentiels, récits personnels. Les étudiants s’approprient la documentation numérique mise à leur disposition. Puis ils mènent un travail bibliographique dans les archives de leurs terrains d’enquête.

 

 

Des intervenants font part de leurs connaissances en matière d’histoire, de patrimoine, d'anthropologie. Mais aussi de tourisme culturel, de communication interculturelle, d'expression corporelle. La formation se poursuit avec des médiations par les commissaires d'exposition de certains musées. Avec les Musée de l’Homme, Cité du Patrimoine et de l'Architecture, Musée de l'histoire de l’immigration, Mac Val, Musée d'Art Moderne de Paris. Ainsi que la participation à des balades urbaines existantes. Les enseignants proposent de la documentation et accompagnent ponctuellement sur le terrain. Ils animent des ateliers hebdomadaires à l'université et dans les institutions partenaires. Les étudiants expérimentent toutes les étapes d’une commande réelle. Ils apprennent à travailler en groupe avec les passeurs de cultures, dans une perspective réellement interculturelle.

A la fin de la formation, les étudiants et passeurs de cultures réalisent une restitution publique de leur enquête de terrain.  C'est avec une description de la méthodologie entreprise; ils rendent un carnet ethnographique avec journal de bord et synopsis de parcours. Qu’ils soient issus d’une immigration ancienne ou jeunes bénéficiaires de l’asile politique, le retour des passeurs de cultures sur Migrantour est prometteur.

   Vidéo sur la formation des Passeurs de cultures

Devenez Passeur de cultures